· 

Japon, l'île de Tokunoshima

Tokunoshima

 

 

C’est en ferry que nous arrivons à Tokunoshima. 

C’est tellement agréable de voyager ainsi. Tellement plus simple et sans embrouilles. Pas de bagages à peser, à emballer. Pas de choses à porter. On grimpe à vélo dans la bouche énorme du ferry. On nous guide où déposer notre véhicule puis on le laisse aux bons soins du personnel. Quant à nous, on monte nous installer sur les futons des salles de repos. Quel bonheur! Enfin terminés nos problèmes de transports!

 

Tokunoshima est un petite île de 250 km2 seulement, entourée d’une barrière de corail et fait partie de l’archipel des îles Amami. Cette île nous réserve plein de belles rencontres elle aussi. Heureusement, pas celle du habu, serpent venimeux, dont on nous a souvent mis en garde.

 

Notre première belle rencontre est une tortue de mer. Premier réveil sur cette île, face a la mer. Et en se brossant les dents en regardant les vagues, Patrice voit une tortue sortir le bout de son nez à quelques mètres de la plage. Merveilleux. On l’admire. Le départ prévu de bonne heure va prendre un peu de retard…

On reprend nos vélo, la route est vallonnée les pentes sont parfois raides mais heureusement jamais trop longues. Mais que nos vélos sont lourds avec toute cette nourriture que nous transportons. 

En fin de journée, 2 km avant d’arriver au camping prévu, nous sommes arrêtés par Taka, agriculteur de la région. Il nous propose de venir dormir chez lui. Il fait partie du réseau wwoof, et à l’habitude de recevoir du monde. Nous logeons dans appartement dans sa ferme, lui habite une maison un peu plus dans le village. 

 

Taka organise un BBQ pour nous présenter sa famille. Les enfants s’entendit tout de suite très bien avec les petits-enfants de Taka.

Taka nous a programmé une rencontre à l’école. Dans un premier temps nous allons à l’école enfantine chez les 3-6 ans. Une fois passée la timidité, ils nous posent plein de questions et sont curieux de découvrir la carte de la Suisse. 

 

Les plus grand arrivent ensuite. Certains oseront s’assoir sur le siège avant du tandem pour une petite balade improvisée dans la cour de récréation. Tous jouent ensemble, Elissa et Lohan se joignent à eux. Puis, le moment du « cleaning time » arrive. Les grands prennent des outils de jardin pour enlever les mauvaises herbes et nous suivons le mouvement en donnant un coup de main.

Nous rencontrons Sachi, enseignante d’anglais. Elle nous explique qu’au Japon se sont les enfants qui nettoient leur école, jeudi c’est l’intérieur et mardi l’extérieur. 

Nous allons ensuite dans sa classe d’anglais avec ses élèves. Tout le monde se présente, l’occasion d’en découvrir un peu plus sur l’île et ses habitants et de parler de la Suisse ainsi que de notre voyage.

 

Après quelques jours passés à la ferme, il est temps de continuer notre route. On est une fois de plus gâté à notre départ en recevant des produits de la ferme, des tankan mandarin, des tomates cerise, du sucre de canne complet. Un tout grand merci pour ce si chaleureux accueil.

Nous nous dirigeons vers la plage de Yonama de l’autre côté de l’île. 

D’ici, on observe les tortues depuis la plage. Il y en a plusieurs. On s’émerveille à chaque fois qu’elles remontent à la surface pour respirer, parfois elle restent longtemps, parfois elles replongent tout de suite.

 

La mer est un peu agitée et l’eau est froide mais il fait grand soleil. Je vois cette tortue tout près de la plage, à une vingtaine de mètres alors je me lance. Dur dur d’entrer dans cette eau si froide mais c’est tellement excitant d’avoir cette opportunité de nager avec les tortues. Les enfants et Patrice me guident et je la vois! Et elle là, si proche de moi. Trop génial. Lohan a envie de me rejoindre mais à peine entré dans l’eau qu’il fait demi-tour, c’est trop froid pour lui. « Maman, tu peux rester longtemps dans l’eau froide toi parce que t’as une bonne couche de graisse » :))

Après quelques jours passés sur cette île merveilleuse nous prenons le ferry, le coeur rempli de merveilles, et les yeux embués de larmes. Cette île calme, paisible et charmante ainsi que ses habitants si généreux et amicaux nous ont conquis et touché au plus profond de nous-mêmes. 

 

 

Matane Tokunoshima!

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    SHOKO (lundi, 08 juillet 2019 10:39)

    I ♥ Geraldine Patrice Elissa Lohan